Published on July 5th,2013 at 5:13 AM
By >RENO J. TIBKE

Les robots japonais : une école d’été apporte la robotique et l’ingénierie au Japon rural

Japanese Robots: Kids' Summer School for Robotics & Engineering

Une association menée par une équipe dévouée apporte la robotique et l’ingénierie dans une partie du Japon qui est aussi rurale que le reste du pays est densément peuplé. Le projet NPO Hito offre des cours permettant aux enfants de se préparer à la révolution robotique !

• • •

Le Japon rural et la robotique
Kyushu, l’île au sud du Japon, abrite 10% de la population du pays. Avec 1.6 millions d’habitants, Kumamoto City est la seconde zone métropolitaine la plus grande de l’île, mais selon les standards japonais, elle est considérée comme étant plutôt petite voire comme ayant un certain charme désuet. Il y a de l’eau potable, des gens sympathiques mais c’est la campagne. Si vous êtes familiers avec les USA, pensez Oregon ou Washington : il y a une ou deux grandes villes au nord-ouest et plein de petits villages partout ailleurs.

Le Japon est, par habitant, le plus grand pôle consacré à la robotique, son développement, sa production et son utilisation, et de loin. Tout cela est cependant centré dans et autour des métropoles que sont Tokyo et Osaka, et même si la quelque peu rurale Kumamoto City abrite certains grands noms de la technologie (Honda, OMRON, Tokyo Electron, etc.), ce n’est pas vraiment le foyer de la robotique..

Néanmoins les roboticiens, les ingénieurs et leurs créations n’ont pas besoin de venir des grandes villes du nord et une association à but non-lucratif préparer le terrain pour le prouver.

La Robot Summer School du projet NPO Hito
Certains disent qu’une des conséquences imprévues du succès économique du Japon alimenté en grande partie par la robotique et l’industrie de l’automatisation est l’atrophie de la capacité à résoudre les problèmes de tous les jours. L’ironie est que les machines ont aidé à propulser le Japon vers une modernité économique rendant ainsi inutile les connaissances en mécanique chez les jeunes. Le projet NPO Hito veut combler ce vide et faire en sorte que les enfants japonais ne s’amusent pas seulement avec leurs robots mais qu’ils les construisent aussi. Ils veulent aussi proposer une approche pratique des concepts de base de l’ingénierie robotique dans les systèmes d’éducation supérieurs et dans la masse salariale.

La Robot Summer School (“robotto suh-muhh skuu-ru”, pour ceux qui aiment la prononciation japonaise !) a lieu dans trois municipalités de Kumamoto. Selon le responsable du projet Hito, Mr. Maehara, 24 étudiants âgés entre 9 et 12 ans ont commencé le samedi 1er juin une formation de 4 heures de robotique, d’ingénierie et de programmation dans la ville côtière d’Uto City. Une autre formation de 4 heures à eu lieu le samedi suivant. Ensuite, il y a eu des formations à Kumamoto City, cette fois auprès de 39 étudiants âgés de 9 à 15 ans. Encore une fois, il s’agissait de 8 heures réparties sur deux samedis consécutifs. Le week-end dernier a eu lieu la première formation, pour 16 étudiants âgés de 9 à 15 ans, à Kōshi City. Cette formation se terminera samedi prochain et marquera la fin de la Robot Summer School.

Grâce aux cours conçus selon le modèle de la théorie vers la programmation vers le matériel, le projet Hito offre à chaque équipe de deux ou trois étudiants le célèbre kit de robotique Lego MINDSTORM. C’est une excellente stratégie, vraiment. Tous ceux qui participeront à la Robot Summer School seront à fond dans les Lego, et le seul problème avec les Lego c’est quand vous construisez un truc génial et que vous n’avez plus assez de Lego.

Cette année marque le 5ème anniversaire de la Robot Summer School, avec son plus haut niveau de participation, et elle correspond à un besoin évident. La plupart des écoles primaires et des collèges, même au Japon, l’ami des robots, n’ont pas le temps, l’argent ou l’expertise, et franchement pas la vision, permettant d’enseigner ces sujets. Mais en un mois seulement, le projet Hito permet à 80 jeunes personnes via 8 heures de travail intensif de se faire la main en robotique, ingénierie et programmation (vous pouvez vous rendre sur la page Facebook pour voir de superbes photos des enfants au travail).

Oh, et au passage : c’est gratuit.

Les organisations gouvernementales participent aux subventions, les sponsors offrent l’espace et les fonds pour les kits de robotique, des lycéens participent et aident, et des étudiants contribuent en tant qu’instructeurs et mentors. Le modèle est vraiment simple et facilement exportable. Prenez des enseignants motivés et qualifiés, investissez un petit peu en équipement, faites un peu de marketing, et pouf ! Les fondamentaux de la robotique, de l’ingénierie et de la programmation arrivent dans les cerveaux des plus jeunes.

Ou dans celui de ceux qui ont la trentaine ou la quarantaine, parce que soyons francs, qui ne veut pas apprendre à faire des robots en Lego ?!

Du talent pour une révolution
Mais qu’est-ce que ces enfants vont faire avec ce qu’ils apprennent à la Robot Summer School du projet Hito ici au Japon rural du sud ? Qui sait, peut-êetre qu’ils vont concevoir de l’équipement robotique dédié à l’agriculture (le sur du Japon en a besoin, 50% des agriculteurs ont plus de 60 ans).

Il faut être réaliste, la plupart des enfants ne finiront pas dans la robotique, mais ils auront au moins des connaissances de base de la robotique, mais aussi une aptitude à la logique et à la mécanique augmentés. Qui d’entre-nous pourrait dire que c’est superflu, peu importe l’âge ?

La réapparition de tout ce qui touche à la robotique a été comparée à l’avènement de l’ordinateur ou à la révolution d’internet, mais cette fois nous y prêtons vraiment attention, nous voyons venir et nous sommes prêts.

Le projet Hito s’y consacre et en est devenu acteur. Comment ça se passe par chez vous ?

• • •

Reno J. Tibke est le fondateur et l’administrateur d’Anthrobotic.com et un contributeur de Robohub.org.

Info & Images : Hito Project (Japanese/日本語)
Page Facebook du projet Hito

Category Robot Science Toy
              
Related Articles


 

0

Sharp - AQUOS PHONE es WX04SH - Compatible PHS et 3G chez Wilcom

0

Ever Green - Un adaptateur SD - Rendez votre appareil photo compatible WiFi

Comments
 

 

0

Sharp - Un carnet de notes électronique capable de sauver plus de 2000 pages de données

0

LG - La Pocket Photo va sortir en rose

1

Transformez votre iPhone 4/4S ou 5 en caméra grâce à Donya

0

Elecom - Une batterie nomade pour smartphone déclinée de multiples façons

0

Thanko - Un appareil téléphoto zoom optique 30x "APOLLO2" - Faites des photos d'objets situés à 40m

0

Elecom - PC GLASSES - Elle réduisent la lumière bleue de 65% et la fatigue oculaire

0

Le robot pneumatique IBIS pour 1/10ème du coût du da Vinci

0

Thanko - Une caméra en forme de stylo - Capable de filmer en HD 1080p

0

Contrôlez votre rythme cardiaque seulement en portant un t-shirt rempli de ces électrodes textiles

0

Sanwa Supply - Un support de tablette aimanté

0

NTT Docomo - Disney Mobile on Docomo F-07E - Un smartphone officiel Disney

0

LG - Des moniteurs ultra-larges avec ratio cinéma 21:9

0

JVC Kenwood - ADDIXXION "GC-XA2" - Résistance à l'eau, à la poussière, aux chocs et au froid

0

Thanko - Une batterie portable 7,5mm de la taille d'une carte de crédit - Une capacité augmentée par rapport au modèle précédent

0

Sony - α58 - Un reflex à objectifs interchangeables

0

Panasonic - DMC-FZ70 - Le premier Lumix avec un zoom 60x