Published on July 29th,2011 at 6:52 PM
By >Daimaou - G.G-B

[Review] Fujitsu F-07C, le premier vrai téléphone Windows Phone 7?

[Review] Fujitsu F-07C the first real Windows Phone 7?

Regardons les choses en face, Microsoft a perdu la guerre des téléphones portables et malgré ses efforts l’entreprise a encore beaucoup de retard à rattraper! Ne me comprenez pas mal, mais même avec son Mango, qui est une mise à jour fort sympathique au passage, Windows 7 arrive deux ans trop tard avec trop peux de changements conséquents pour faire de l’ombre à ses concurrents android et iOS.
Alors que les constructeurs de mobiles ont majoritairement suivi la folie Android, Fujitsu a décidé de rattraper une bonne fois pour toute ce fiasco Windows 7 et a concocté le F-07C, le premier vrai téléphone capable de faire tourner Windows 7 dans sa globalité.

Le F-07C a été introduit pour la première fois au Japon début mai lors de la conférence de presse Docomo. Disponible via le réseau Docomo de NTT le F-07C est un téléphone pas comme les autres avec son processeur 600MHz Intel ATOM et 1Go de RAM tournant sous Symbian avec une version virtualisé de Windows 7. Il n’y a pas de double boot ici mais grâce à cette machine virtuelle, Fujitsu est capable de proposer un OS Windows 7 complètement fonctionnel sur un petit téléphone Symbian.

Première impression

Le F-07 n’est pas ce qu’on pourrait appeler “compact”, je veux dire, effectivement si on le compare à n’importe quel autre netbook, ce nouveau “Smartphone” est beaucoup plus petit, mais avec sa taille de 125x61x19.8mm et son poids de 218g, le F-07C est de loin le plus encombrant des smartphones disponibles actuellement au Japon. Mais comme on dit, qui ne tente rien, n’a rien, le F-07 est le seul téléphone équipé d’un processeur ATOM capable de faire tourner Windows 7 au Japon.

Une fois habitué à la taille du F-07C il faut quand même admirer le travail remarquable que le ingénieurs de Fujitsu ont fourni. Le F-07C est une pure merveille technique, très bien conçue et très solide ce qui montre à quel point les japonais excellent quant à la construction d’appareils compacts portables.

Et comme toujours, Fujitsu ne se contente pas d’un simple “smartphone” mais a décidé de porter l’entière expérience Windows sur leur appareil avec un clavier QWERTY des plus compacts que j’ai jamais eu en main. Conçu pour être utilisé avec les deux pouces, le clavier du F-07C est étonnamment facile à prendre en main, et écrire un petit mail avec ou entrer une adresse URL se fait sans trop d’efforts.

Cependant la partie la plus frustrante du clavier est sans aucun doute la minuscule trackball qui s’avère assez dure à l’utilisation et pousse rapidement à passer sur l’écran tactile SVGA 4” dès que vous voulez effectuer un pointer-et-cliquer.

En tant que remplacement de laptop “à la volée”, Fujitsu a prévu un “kit ordinateur de bureau“ qui comporte souris et clavier USB, une station d’accueil qui vous permettra de connecter votre F-07C à un écran externe via HDMI ainsi que quatre ports USB, indispensables.

Encore ici il n’y a pas grand chose à redire, la station d’accueil est assez compacte pour être transportée et si vous n’êtes pas fan du combiné clavier & souris de Fujitsu vous pouvez bien sur utiliser le votre voir même investir dans un combiné sans fil de Logitech.

Utilisation quotidienne

Avant de passer aux choses sérieuses je voulais juste prévenir que cette review ne portera à aucun moment sur la partie “Symbian” du téléphone puisqu’il n’y pas de grandes différences avec d’autres téléphones Symbian standards disponibles dans le monde. Alors ne perdons pas de temps et sautons directement sur la partie “Netbook” de ce F-07C.

Quand vous allumez le F-07C pour la première fois vous tombez directement sur l’interface terne et fade de Symbian (oui je suis impatient que Symbian disparaisse) mais grâce à un petit bouton qui se cache sur le côté de votre téléphone vous pouvez rapidement basculer sur Windows 7.

Comme je le disais auparavant, le F-07C ne propose pas un vrai double boot mais utilise une machine virtuelle pour faire tourner Windows 7 sous Symbian OS. Alors que le processus est totalement apparent pour l’utilisateur, la transition entre les deux OS est si fluide qu’on ne se rend même plus compte.
Cependant pour atteindre une telle fluidité vous serez obligé de lancer Windows 7 comme sur n’importe quel appareil et avec un processeur 600MHz, le F-07C rame un peu au lancement. Mais une fois complètement chargé, le F-07C est assez réactif, enfin soyons clair, pour un processeur de ce niveau, bien entendu.

Avec un écran de petite taille vous limiterez assez rapidement votre utilisation du F-07C, à des tâches basiques comme lire vos mails, regarder des fichiers PDF, Excel ou Word, surfer sur le net, discuter en ligne, mettre à jour votre profil Facebook et de temps en temps éditer des documents simples.

Durant cette semaine d’utilisation, j’ai joué avec l’idée de laisser mon iPhone de côté et d’utiliser le F-07C comme téléphone principal, mais pour être honnête j’ai vite abandonnée l’idée. Étonnamment ce qui m’a vraiment le plus dérangé avec ce téléphone de Fujitsu était la taille de l’écran VGA. Pour un smartphone standard 4″ suffisent largement mais pour utiliser Windows 7 ce n’est pas ergonomique du tout.

A la maison j’ai aussi essayé de “travailler” quelque temps avec le F-07C en le branchant sur la station d’accueil connecté à sur un de mes écrans.

Je savais que je ne devais pas m’attendre à grand chose en terme de performance, le F-07C étant comme un PC manquant de ressources, mais franchement je ne m’attendais pas à autant de frustration non plus. Ne me comprenez pas mal, mais une fois branché sur un vrai écran avec un clavier et une souris, vous oubliez vite que vous êtes sur un téléphone mobile et vous vous attendez à une réactivé équivalente à un netbook ou autre nettop disponible sur le marché.

Si vous y ajoutez le bruit constant désagréable du ventilo de votre F-07C qu’il enclenche une fois branché sur la station, le fait qu’il ne gère même pas le plus simple des films en Divx, vous vous rendrez compte très vite que malgré la construction de très bonne facture et la prouesse technologique de faire tourner Windows 7, le F-07C vous offrira une expérience très limitée, détruisant mon rêve d’avoir enfin une vraie station de travail opérationnelle portable.

Si vous vous demandez comment le F-07C gère Microsoft Office Suite, je vous dirai qu’effectivement vous pouvez ouvrir quatre documents DOCX, XLSX ou autres fichiers MS Office mais n’allez pas imaginer de pouvoir lancer Outlook et Word en même temps. Le F-07C peut gérer correctement uniquement une chose à la fois et anéantit ainsi toute possibilité d’utilisation multi-tâche comme j’adore le faire.

En ce qui concerne la question de l’autonomie, le F-07C est un compagnon très gourmand et sera capable de faire tourner Windows 7 environ une heure et demie, ce qui, objectivement parlant, n’est pas si mal que ça finalement. Vous pouvez faire beaucoup de choses dans ce temps, mais manquer de batterie au bout d’une heure et demie alors que c’est votre téléphone de référence peut vite devenir énervant.

Un autre petit problème que j’ai rencontré est le module Wi-Fi assez capricieux que Fujitsu a installé sur le F-07C, qui ne voulait pas se connecter à certains points d’accès WPA2, étrange mais agaçant.

Conclusion

Pas facile de résumer des avis aussi controversés, en effet le F-07C n’est pas aussi incroyable qu’on aurait aimé et il nécessite définitivement une installation améliorée de Windows 7 pour une expérience encore plus réactive, en désinstallant par exemple toutes les applications prés-installées inutiles comme Norton pour ne pas le citer. Mais le F-07C est aussi un petit appareil impressionnant, soyons clair, où est-ce que vous pourrez trouver un ordinateur compact de 218g avec Windows 7, 3G et WiFi intégrés qui loge dans votre poche?
En y réfléchissant bien le F-07C est une prouesse technologique impressionnante et il faut tout de même féliciter le travail incroyable accompli ici, mais face à l’ergonomie d’un iPhone ou autre smartphone Android le F-07C a du mal à justifier sa réelle utilité.

Via Fujitsu
              
[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?
[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?
[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?
[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?
[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?
[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?[Review] Fujitsu F-07C, the first ‘real’ Windows Phone 7?
Related Articles


 

0

Logitech baisse le prix de son Revue à $99

1

Super Street Fighter IV Arcade Edition, le test sur PlayStation Network et Xbox Live Arcade Par GameBlog.fr

Comments
 

  • Anonymous

    Étonnant appareil en effet, son principal soucis risque de ne pas être technique puisque de ce que j’en lis c’est parfaitement capable de permettre de bosser en transports en commun mais plus le marché de niche que ça vise par rapport à un vrai netbook pas si encombrant.

  • Wp7

    Heuuu…. L’intro de l’article est un peu étrange. On mélange un peu Windows 7 et Windows Phone 7. Le retard à rattraper de Windows Phone 7 est en terme de vente/marketing je suis d’accord, mais en terme de fonctionnalité, mango tiens plus que la route et on s’apperçoit d’ailleurs que la concurrence (Iphone & Android) “pompe” pas mal de concepte de Windows Phone 7.
    La guerre est loin d’être perdu, bien au contraire, elle ne fait que commencer. Il n’y a pas de fiasco (leur démarrage est bien meilleur que celui d’Apple & Google en leur temps).

    Bref, à part ça, ce tel Windows 7 est un gadget intéressant en effet, mais juste un gadget :)

 

0

Sharp - Un carnet de notes électronique capable de sauver plus de 2000 pages de données

0

LG - La Pocket Photo va sortir en rose

0

Transformez votre iPhone 4/4S ou 5 en caméra grâce à Donya

0

Elecom - Une batterie nomade pour smartphone déclinée de multiples façons

0

Thanko - Un appareil téléphoto zoom optique 30x "APOLLO2" - Faites des photos d'objets situés à 40m

0

Elecom - PC GLASSES - Elle réduisent la lumière bleue de 65% et la fatigue oculaire

0

Le robot pneumatique IBIS pour 1/10ème du coût du da Vinci

0

Thanko - Une caméra en forme de stylo - Capable de filmer en HD 1080p

0

Contrôlez votre rythme cardiaque seulement en portant un t-shirt rempli de ces électrodes textiles

0

Sanwa Supply - Un support de tablette aimanté

0

NTT Docomo - Disney Mobile on Docomo F-07E - Un smartphone officiel Disney

0

LG - Des moniteurs ultra-larges avec ratio cinéma 21:9

0

JVC Kenwood - ADDIXXION "GC-XA2" - Résistance à l'eau, à la poussière, aux chocs et au froid

0

Thanko - Une batterie portable 7,5mm de la taille d'une carte de crédit - Une capacité augmentée par rapport au modèle précédent

0

Sony - α58 - Un reflex à objectifs interchangeables

0

Panasonic - DMC-FZ70 - Le premier Lumix avec un zoom 60x